Booster le chiffre d’affaires d’une boutique requiert autant de patience que de travail. Cette tâche va vous mettre face à des situations devant lesquelles vous devez savoir réagir et vous adapter. Aujourd’hui, il est quasiment impossible d’atteindre cet objectif sans exploiter les atouts du web. La visibilité sur la toile est devenue un critère de réussite, à condition de savoir en tirer parti efficacement. Il existe des techniques simples et accessibles qui garantiront des actions pertinentes à haut niveau de rendement.

Veillez à la qualité de votre stratégie commerciale

Accroître un chiffre d’affaires suit tout un processus. Celui-ci commence avec un choix d’actions stratégiques, visant à attirer un trafic qualifié sur un ou plusieurs points de vente. Elle confirme aujourd’hui sa pertinence en offrant aux commerçants un mode de fonctionnement effectif dès le moment où il devient nécessaire d’augmenter les bénéfices. Les détails de votre plan d’action détermineront donc votre capacité à remplir vos objectifs. Le processus commence obligatoirement avec une étude de marché. Elle sera supportée par une étude de satisfaction de vos clients, et complétée par une autre, centrée sur la concurrence. Ces différentes données seront indispensables pour comprendre le marché sur lequel vous vous positionnez, et les avantages que vos actions sur le web auront sur votre chiffre d’affaires. Elles vous donneront aussi de précieux indices pour cerner les attentes de vos prospects.

Ces études vous amèneront à vous poser de nombreuses questions et vous renseigner sur l’identité ou le profil type de votre clientèle (persona), leur provenance, ou encore les raisons pour lesquelles elle achète auprès de vos points de vente. Ces analyses aideront aussi à mettre d’autres éléments en avant. En dehors des habitudes de consommation de votre clientèle, elles doivent souligner leurs attentes, mettre en avant les avantages que vous leur offrez et qu’ils ne peuvent retrouver chez la concurrence : ce qui vous différencie.

En vous basant sur ces données, il vous sera plus simple de mettre en place une série d’actions ciblées. Cette stratégie commerciale doit couvrir 3 champs. Le premier vise l’accroissement des flux entrants. Le deuxième est centré sur une augmentation significative du panier moyen, et le dernier sur le niveau de satisfaction qui incitera vos clients à revenir. L’objectif est autant de répondre à des attentes que de fidéliser les acheteurs.

Cette série d’actions aura pour effet de générer un trafic, en vous rendant attractif. L’intérêt que vous susciterez auprès de vos cibles reste le premier facteur de croissance que vous pouvez exploiter. Votre mode de communication, tout comme les offres que vous leur réservez, apportera une certaine valeur ajoutée à votre réputation. Associée à une démarche sur la toile, l’approche permet aussi de gagner en crédibilité et la réputation que vos prospects retiendront de vous dépendra de votre capacité à répondre à leurs attentes.

Les moyens pour attirer sont nombreux : si les campagnes d’e-mailing continuent à prouver leur efficacité, les boutiques misent aujourd’hui sur des modèles plus agressifs comme la campagne SMS. C’est le cas des ventes flash et des journées promotion à l’image du Black Friday, ainsi que les offres présentées à travers les réseaux sociaux.

Augmenter le chiffre d’affaires de votre magasin grâce à internet

Le digital : un indispensable pour augmenter un chiffre d’affaires ?

Le digital a de maintes fois prouvé son accessibilité aux professionnels. Grâce aux nouvelles technologies et aux récents flux de communication omnicanale qui s’y sont développés, le web s’inscrit parmi les supports les plus pratiques pour booster une activité commerciale. Cela ne va pas sans un certain nombre d’actions très ciblées.

La création d’un site web pour votre boutique

Pour toute boutique, un site internet est une vitrine directement consultable par les clients. Les opportunités qu’il offre ne se résument pas à fournir un catalogue détaillé à vos prospects. Sa première utilité est de vous positionner sur les moteurs de recherche, et de faciliter les recherches pour vos prospects et vos clients. La mise en place d’un site de vente va obligatoirement avec une simultanéité de vos actions en magasin. L’objectif est de rendre votre entreprise et vos offres attrayantes pour les visiteurs. Cette qualité aura aussi une influence sur votre référencement, et la manière dont vos clients percevront vos points de vente. En usant des atouts du web, vous étendez vos possibilités de faire connaître vos produits et vos services. Aujourd’hui, les moteurs de recherche vous aident à valoriser votre activité, et à marquer votre présence auprès de vos cibles.

L’activité de votre site doit être conforme à celles de vos boutiques. S’il est important de faire parler de vous, il faut aussi le faire au bon moment : les possibilités offertes par la toile vous permettent de définir des actions qui auront des impacts directs sur vos ventes. Internet peut vous aider à mettre en valeur les messages qui peuvent être plus complexes à afficher dans vos points de vente. Il s’agit d’un outil de communication instantanée (on pense aux réseaux sociaux) grâce auquel il vous sera plus facile de constater la pertinence de vos campagnes. La cohérence entre votre image sur le web et vos points de vente vous permettra de définir une ligne de conduite pertinente auprès de vos cibles. La création de votre site web sera donc un tremplin dont vous bénéficierez à long terme.

Ciblez vos actions pour assurer vos résultats

La croissance de votre chiffre d’affaires sera une conséquence directe de votre capacité à répondre à la demande. Si internet peut vous y aider, les démarches que vous entreprenez doivent être soutenues par des actions ciblées. Votre objectif n’est pas seulement de faire parler pour vous imposer auprès des prospects. Vous devez aussi comprendre ce qu’ils recherchent, et trouver un moyen de satisfaire ces besoins.

Prenez le temps d’étudier votre cible

Quel que soit le segment commercial sur lequel vous vous positionnez, vous devez avoir conscience de la volatilité de votre clientèle. Chaque type de prospect doit être considéré individuellement. Il est donc impossible d’estimer tous les clients sous le même angle. De cette diversité dépendra le choix de votre stratégie de communication. Vous ne pourrez réellement commencer à booster votre chiffre d’affaires que lorsque vous comprendrez les particularités de ces cibles.

Sur le web, ces dernières ne représentent pas de simples visiteurs : ce sont de potentiels clients qu’il faut séduire, puis fidéliser. Sur internet, le nombre de prospects éventuels est très important. Cette variété représente une part de marché exploitable pour concrétiser l’augmentation de votre chiffre d’affaires.

Les modèles de fidélisation dépendront ensuite de leurs habitudes d’achat sur votre plateforme. En dehors des clients inconditionnels, vous aurez aussi à convaincre les clients passagers qui cèdent à l’impulsion du moment. Votre objectif est alors de les convertir en acheteurs réguliers, grâce à des systèmes de promotion, d’upselling, des programmes de fidélisation, ou encore à des offres exclusives. Ces actions offrent une qualité de soutien effective à votre activité. Cette stratégie peut être menée conjointement en boutique comme sur internet et vous permettra d’atteindre une cible plus large, pour vous adresser à une clientèle que vous n’obtiendriez que difficilement avec une démarche classique.

Augmenter le chiffre d’affaires de votre magasin grâce à internet

Centrez vos efforts sur le panier moyen

Un des moyens les plus efficaces pour générer un chiffre d’affaires plus important consiste à centrer les efforts sur le panier moyen. Ce terme désigne le montant moyen que les acheteurs sont prêts à dépenser dans les points de vente. Pour toute boutique, cette approche permet d’évaluer l’optimisation de cette valeur moyenne. Le but est évidemment de vendre plus, et d’augmenter le montant dépensé en caisse.

S’il existe plusieurs approches, celles qui valorisent les intérêts du client sont les plus efficaces. Les efforts sur le panier moyen peuvent se porter sur des suggestions d’achats complémentaires, des incitations à tester de nouvelles références à prix cadeaux, ou encore répondre à une nécessité perçue au quotidien. Ces actions ont pour objectif d’améliorer vos rendements en répondant à des besoins suggérés par vos soins. Misez sur une assistance personnalisée en boutique, ainsi que sur un système de fidélisation. En vous basant sur ces approches, vous aurez une idée précise de ce que chaque client aime, ce qu’il achète habituellement, et ce qu’il peut rechercher dans vos magasins. Ces données vous aideront à définir ce que vous pouvez leur suggérer, ou les produits dans lesquels ils seraient prêts à investir.

Miser sur la satisfaction des clients

Il est aujourd’hui difficile d’améliorer un chiffre d’affaires sans satisfaire à 100% votre clientèle. Souvenez-vous que des clients déçus ne manqueront aucune occasion pour faire de la mauvaise publicité dans leur entourage.

Cette satisfaction peut pourtant être initiée ou entretenue par des actions simples. Cela inclut la largeur des heures d’ouverture, car une boutique qui étendra ses horaires aura plus de chances d’attirer une large clientèle. Les boutiques les plus performantes sont celles qui proposent un accueil rallongé ou décalé. Vous l’avez sans doute constaté : de plus en plus de points de vente ouvrent dès 8h, pour ne fermer qu’à 22h. Ils permettent à leur clientèle de venir aux heures qui leur conviennent, et attirent les personnes qui ne peuvent faire leurs courses dans la journée.

Le bénéfice est double : vous permettez à votre clientèle de procéder à ses achats sur son temps libre, tout en vous assurant de réaliser un maximum de ventes sur un créneau honoraire peu limité. Dans certains cas, il sera aussi intéressant de varier les offres. En plus des articles qui font votre réputation, une diversification de votre catalogue attirera une clientèle plus large. Associées à un programme de fidélisation, ces actions inciteront vos clients à l’engagement, voire à tester régulièrement de nouvelles offres.

D’autres, encore, choisiront une approche plus agressive. Le secteur commercial offre de nombreuses possibilités d’actions, dont des alliances entre les marques et les commerces. Il n’est pas rare que des concurrents combinent leurs efforts pour améliorer leur chiffre d’affaires. Marques et boutiques optent régulièrement sur de multiples partenariats pour élargir leur champ d’action. Fournisseurs, influenceurs, associations… le but est de proposer des produits ou des services uniques, visant des cibles plus larges, et maximisant votre visibilité auprès d’une communauté à conquérir. Satisfaire vos clients peut aussi reposer sur la disponibilité d’un catalogue en ligne sur lequel ils peuvent sélectionner des articles à récupérer en magasin. Un choix pratique qui leur fait gagner du temps, et qui vous garantit de réaliser des ventes régulières à distance.

Augmenter le chiffre d’affaires de votre magasin grâce à internet

Soignez vos points de vente

La qualité de vos services se retransmet dans l’apparence de vos points de vente. Faire des travaux, réaménager les locaux et les mettre au goût du jour est une démarche courante. Dans le secteur commercial, ces rénovations se rapportent à une redéfinition de son fonctionnement et de ses services. La modernité plaît, fait parler d’elle et ne manque pas de faire son effet. Les habitués ne seront pas les seuls à vouloir en savoir plus sur vos récentes innovations.

Les curieux seront nombreux à se rendre dans vos boutiques juste pour voir ce que vous avez à offrir. Ce sera l’occasion de mettre en avant de nouvelles offres, susceptibles de s’adapter au plus grand nombre. Votre objectif : inciter ces curieux à tester vos produits, et à revenir. L’approche n’est pas anodine, car elle peut aussi impliquer un remaniement de vos équipes. Soigner vos points de vente passe aussi bien par un environnement de qualité que par un accueil plus proche des attentes du client. Un merchandising modernisé représente un coup de boost nécessaire à toute boutique vieillissante.

Redynamiser vos locaux peut aussi suffire pour vous aider à gagner des points face à la concurrence. Dans un environnement commercial toujours plus agressif, le soin que vous apportez à vos points de vente vous évitera de vous reposer sur vos acquis. Pour que la démarche soit réellement pertinente, elle pourra être annoncée à travers vos réseaux. Votre boutique en ligne et vos pages sur les médias sociaux vous aideront à présenter ce projet, et à mettre en avant les nouveautés qui l’accompagneront.

Développez une communication plus efficace

Une mauvaise communication peut aussi être à l’origine de vos difficultés à augmenter votre chiffre d’affaires. Les performances de vos points de vente dépendront ainsi de vos modes de communication. Définissez une stratégie claire qui correspondra à votre identité et aux habitudes de vos cibles : ne misez pas sur un message radiophonique si vos persona sont majoritairement des jeunes accros à leur smartphone ! En dehors des améliorations à apporter à la communication en boutique, il faudra donc vous concentrer sur les différents supports numériques que vous pouvez mettre à contribution.