L’achat en ligne se fait actuellement une très bonne réputation, surtout auprès des utilisateurs d’appareils mobiles. C’est pour cette raison qu’avoir un site web e-commerce devient également un besoin fondamental pour les entreprises commerciales.

Il existe de nombreux CMS qui proposent de transformer votre site en site e-commerce. Voici une petite sélection :

Utiliser PrestaShop pour créer son e-shop

Pour sa petite histoire, PrestaShop a été conçu par 5 étudiants de l’EPITECH en 2005. Il est entièrement réservé à la vente en ligne et qui plus est, gratuit. En effet, ce CMS peut à la fois administrer les commandes, les produits, les promotions, ainsi que les livraisons. Il s’agit ici d’une boutique en ligne quasi-complète. C’est pratiquement ce qui fait sa renommée, et ce qui lui a permis de représenter environ 34% des sites de ventes en ligne français en 2016.

Pour ce qui est des avantages, les différentes fonctionnalités qui y sont déjà présentes permettent de gérer un site e-commerce, de A à Z. Il permet également de distinguer les statistiques des ventes effectuées. Il s’agit aussi d’un CMS Français, c’est pour cela qu’il représente une communauté majoritairement francophone. Il peut aussi prendre en considération un bon nombre de produits dans son catalogue, en fonction de la puissance du serveur utilisé.

Toutefois, la création d’un site e-commerce avec PrestaShop présente quelques points négatifs. Pour avoir d’autres fonctionnalités plus poussées, par exemple, il faudra payer puisqu’elles ne sont généralement pas gratuites. En plus, pour que le site soit bien référencé, il faudra installer certains modules pour améliorer le référencement naturel. Ensuite, bien que ce CMS offre différents Templates, la personnalisation n’est pas encore son point fort. Il a d’autant plus une fonctionnalité Blogging assez limitée.

WooCommerce de WordPress

Bien connu comme étant le CMS le plus mondialement connu, WordPress représente en effet près de 60% des sites créés avec des CMS open-sources. Cela est particulièrement dû à travers son orientation Blogging. Il est cependant très populaire au sein des sites e-commerces grâce à WooCommerce.

WooCommerce a pour réputation d’être très facile et très rapide à installer. C’est d’ailleurs pour cela que certains hébergeurs proposent une installation en seulement un clic. Ce CMS dispose aussi d’une interface parfaite pour administrer plus aisément les contenus. Avec sa notoriété mondiale, il permet aussi de bénéficier d’une vaste communauté, des Plugins et des Thèmes plus variés les uns que les autres. Son côté Blogging permet également un référencement naturel efficace et de nombreux plugins & thèmes sont gratuits !

vitesse temps de chargement wordpress

Shopify

Ce qui différencie Shopify des autres CMS, c’est le fait qu’il n’est pas gratuit. En effet, pour l’utiliser, les commerçants doivent payer un abonnement d’environ 30$, voir même plus, par mois. En plus, une facturation de 2% sera prise pour chaque vente.

L’avantage, avec ce CMS, c’est qu’il ne nécessite pas une installation. En effet, il est particulièrement axé sur la boutique en ligne et son contenu, plutôt que les autres caractéristiques techniques. C’est essentiellement pour cette raison qu’il permet à de nombreux débutants dans le monde du e-commerce de créer facilement leur propre site. Aussi, avec Shopify, il y a la possibilité de faire du Dropshipping. Il permet entre autres de relier des comptes sur des réseaux sociaux afin de mieux vendre ses produits.

Le seul côté négatif de la création d’un site e-commerce avec Shopify, c’est le fait qu’elle soit payante. Comme il est dit précédemment, pour y accéder, il faudra s’abonner à une offre minimum. Toutefois, cette offre est généralement suffisante pour une bonne poignée de commerçants.

Le SEO est également plus compliqué que sur d’autres solutions par exemple.

Développer son site e-marchand avec Magneto

Particulièrement en concurrence étroite avec PrestaShop, Magneto permet également de créer un site e-commerce. Toutefois, il donne beaucoup plus de possibilités que son plus grand rival, vu qu’il est plus adapté aux boutiques de grande envergure. Pour faire simple, Magneto donne à ses utilisateurs, la possibilité de créer et de gérer plusieurs boutiques en ligne, mais avec différentes langues.

Le plus gros avantage de cet outil est de permettre aux entreprises et aux marques de percer dans un marché local. En effet, en adaptant le langage du site suivant la localisation des internautes. Il possède également une grande communauté qui propose différents modules et différentes fonctionnalités à ajouter à son site.

Toutefois, derrière cette grande capacité, se trouve un back-office qui peut sembler difficile à dompter pour les débutants. En plus, son utilisation requiert certaines configurations apportées à son serveur dédié. Cette tâche risque souvent de faire changer d’avis certains développeurs.

Drupal Commerce pour créer son site e-commerce

Étant une tout autre alternative, cette plateforme peut facilement être installée sur Drupal 7. Drupal Commerce permet entre autres de personnaliser à souhait, une boutique en ligne. En effet, ce CMS propose des fonctionnalités qui sont pratiquement adaptées à chaque type de commerce.

C’est cette unicité qui est le principal avantage de Drupal Commerce. En plus de cela, il peut parfaitement aider à faciliter l’administration et la gestion de contenu. Ainsi, chaque boutique aura un site propre à lui-même, avec un design et un graphisme spécifique. Cela leur permettra de jouer davantage sur leur image.

Ce qui est contrariant, c’est que la durée de la création de site avec Drupal Commerce peut devenir relativement longue, en fonction des attentes de chacun. Aussi, le manque d’utilisateurs peut devenir un frein dans la partie développement, en cas de problèmes.

Les autres alternatives

Il existe cependant d’autres solutions qui peuvent être plus adaptées à chaque type de commerce. VirtueMart de Joomla par exemple, permet à ses utilisateurs de disposer de différentes extensions. Il y a aussi Oxid eSales, qui donne accès à une gestion de produits par milliers. OpenCart et ZenCart peuvent également être des alternatives en tant que CMS, puisque leur utilisation se répand de plus en plus sur le web.

Pour finir, avant de choisir un CMS, il faudra d’abord identifier les besoins de chaque boutique. Ce n’est qu’une fois que ces besoins cernés que le meilleur choix se fera.