Les réseaux sociaux ont plus que jamais le vent en poupe actuellement. Ne se cantonnant plus à l’usage personnel, ils tiennent une place importante dans le milieu professionnel et des affaires. En effet plus d’un s’en servent pour entretenir des relations familiales, amicales ou amoureuses. D’autres les utilisent pour faire connaître leurs produits et services et prospecter en même temps. Qu’appelle-t-on réseaux sociaux et qui en ont le plus d’adeptes ? Les voici.

Si vous vous demandez comment développer votre communauté, je vous recommande de lire cet article du site Next Level Business Team ou de nous contacter en utilisant le formulaire de contact du site.

Un réseau social, c’est quoi exactement ?

Comme l’expliquent les différents ouvrages et sites internet qui en parlent, on qualifie de réseau social tout groupement d’individus de la même famille, de collègues d’une même entreprise, d’amis, etc. C’est la mise en relation des liens unissant entre eux ces individus ou organisations. Ce terme existait bien avant l’apparition d’Internet, mais il y trouve pourtant tout son sens, car permettant aux internautes de créer une plateforme pour partager et échanger entre eux des informations. Celles-ci y prennent la forme de textes, photos et vidéos, etc.

Et le média social ?

Le média social, quant à lui, englobe toutes les activités relatives et issues des nouvelles technologies. On en cite la création de contenus numériques et tout ce qui est susceptible d’engendrer une interaction entre ces individus ou groupes d’individus. Le média social est de ce fait l’ensemble de ces applications en ligne qui favorise la création, l’échange et la modification de contenus gérés par les utilisateurs. Les blogs, forums, sites internet, wikis et les réseaux sociaux en font ainsi partie.

Les principales fonctionnalités des réseaux sociaux

Autres que la mise en relation des utilisateurs, la publication et le partage de contenus, les fonctionnalités des réseaux sociaux incluent aussi la possibilité de dialoguer avec d’autres internautes. Elles permettent également de prendre part à des projets participatifs ou encore d’agréger une information. Elles ne constituent ainsi qu’une partie du média social dans le sens où elles ne sont qu’un des moyens existants pour rassembler sur une ou plusieurs idées, plusieurs personnes ou internautes.

Classement des réseaux sociaux les plus populaires par catégorie

Les réseaux sociaux visant les professionnels

Des réseaux sociaux professionnels sont ceux exclusivement orientés entreprises. C’est le cas de LinkedIn, la version numérique des groupes de réseautage dans les communautés d’affaires locales d’antan. Il est ainsi le réseau social idéal pour rester en contact avec ses anciens collègues, ou la plateforme où trouver des clients et des fournisseurs. Bon nombre de ses utilisateurs y publient leurs profils tels des CV, il sert aussi dans ce cas à trouver du travail ou à suivre les actualités d’un domaine bien précis.

Il en est quasiment de même pour Viadeo, la raison pour laquelle ce réseau social est le concurrent du précédent. On peut de ce fait y construire son réseau professionnel et dialoguer avec ses membres. Les professionnels des TPE et PME en sont ainsi les plus adeptes, car en constituant la moitié de ses utilisateurs. Sa popularité tend cependant à décliner.

Les plateformes généralistes

Divers types de réseau social existent actuellement dont ceux qualifiés de généralistes. Le premier d’entre eux et le plus populaire, car comptant pas moins de 2, & » milliards d’utilisateurs actifs mensuels est Facebook. Si un utilisateur cherche un membre de sa famille, un ancien collègue ou un ami d’enfance, il peut être sûr de l’y retrouver. Actuellement, ce réseau social est plus axé sur le partage de photos ou de liens sur la vie quotidienne, mais on peut aussi y montrer son intérêt et sa fidélité pour des marques.

Il en est de même pour Twitter sauf que les messages y sont plus brefs, n’excédant pas 140 caractères. Cette longueur de posts est pourtant suffisante pour publier une image, partager un lien ou échanger des idées avec sa marque ou personnalité préférée. Facile d’usage, la création d’un profil n’y nécessite que quelques minutes.

Vient ensuite Google+, le réseau social qui a rassemblé sur une même plateforme le meilleur des deux réseaux sociaux précédents. Il s’adapte ainsi à tous et chacun peut y publier du contenu, mettre en exergue grâce à un hashtag le sujet qui l’intéresse ou mettre des contacts dans des cercles. Il n’est toutefois devenu aussi populaire comme l’espérait le Géant du web.

Snapchat est un autre réseau social où chacun peut également partager des photos et vidéos via son smartphone. On peut aussi y discuter avec ses amis en usant d’images. Ce qui le distingue des autres est la durée relativement courte de la visibilité des images ou vidéos y publiées. On peut toutefois y retrouver les dernières actualités dans le monde.

reseaux sociaux et webmarketing

Les plateformes de blogging

Aussi étonnant soit-il, car on les juge concurrençant les blogs, des réseaux sociaux de blogging existent aussi. On en cite Medium, une plateforme de blogging expressément conçue pour la publication des longs textes. Son but est de permettre aux textes publiés, quels que soient leurs auteurs d’être vus et lus, de même pour les sujets qu’ils abordent. C’est donc l’alternative idéale si on ne parvient pas à faire connaître son blog. Des milliers d’articles très intéressants y sont publiés.

Tumblr héberge par contre des microblogs pour ses utilisateurs. Ce réseau social se sert ainsi du reblogage afin de permettre aux individus et entreprises qui s’en servent d’y publier des textes, images, vidéos, liens, sons, etc. Il permet en effet d’y poster n’importe quoi, il suffit juste de les personnaliser.

Les plateformes axées sur les visuels

En permettant d’y publier et de partager des images et des vidéos, d’autres réseaux sociaux ont également su tirer leur épingle du jeu. C’est le cas d’Instagram sur lequel on peut publier celles prises par son smartphone ou via d’autres réseaux sociaux comme Facebook qui l’a racheté.

Pinterest fait également de nombreux adeptes, surtout les femmes et ceux qui plébiscitent le Do It Yourself. Pour cause, on peut aussi y publier des photos et d’autres visuels créatifs qu’on peut épingler, enregistrer ou reproduire. Il inspire beaucoup d’utilisateurs.

Les photographes professionnels et amateurs, eux, misent plutôt sur Flickr pour publier en ligne des photos. Ils peuvent également les y éditer et les gérer afin d’obtenir des licences Creatives Commons.

Les réseaux sociaux dédiés aux adeptes de vidéos

A cette ère où la vidéo est l’un des moyens les plus efficaces pour véhiculer des idées, les réseaux sociaux qui y misent deviennent très populaires. C’est le cas de Youtube qui compte actuellement des milliers et des milliers de vidéos dans son catalogue. Il devient ainsi le second moteur de recherche mondial, après Google à qui il appartient bien sûr. Les utilisateurs peuvent évaluer et commenter toutes les vidéos qu’ils y visionnent.

Périscope est un autre réseau social, à la fois une application et une plateforme pour appareils mobiles avec laquelle les utilisateurs peuvent retransmettre en direct ce qu’ils filment. Comme il a été racheté par Twitter en 2015, ses utilisateurs doivent d’abord passer par ce dernier avant de diffuser en streaming leurs vidéos, et ce, de n’importe quel lieu dans le monde. Les autres peuvent visionner ceux-ci 24 h après leur enregistrement.

Les plateformes communautaires

Des réseaux sociaux communautaires existent aussi pour ne citer que Reddit, un site de partage de signets qui permet aux membres de soumettre leurs liens et d’adhérer aux contenus publiés par d’autres utilisateurs. Il affiche ainsi sur sa page d’accueil les liens les plus appréciés. Comme ce réseau social tient une place importante dans le monde du web, il est l’une des plateformes les plus influentes du moment. Ses contenus se concentrent essentiellement sur la programmation et la science, mais on y trouve aussi des contenus pour le grand public.