Top
Rédaction d'articles de blog pour référencement content

Le nombre idéal de mots pour un article de blog

Lorsque l’on commence l’écriture d’un article on ne s’encombre pas de détails techniques ! Généralement, pris par l’inspiration (ou aussi par la contrainte de l’article à paraître ou l’actualité) on se lance et l’article peut être long, voire très long…
Mais, si l’on souhaite optimiser les articles, que ce soit pour améliorer le référencement (l’ensemble de techniques utilisées pour se positionner sur les moteurs de recherche) ou pour augmenter le nombre de lecteurs, il y a quelques règles simples à appliquer. Il ne s’agit évidemment pas de stopper l’élan créatif du récit ou de freiner la plume à grands coups de stratégies…disons qu’il faut mettre en place un bon compromis entre stratégie et spontanéité.
Mais il n’y a pas de mystère, la rédaction d’articles de qualité prend du temps mais la question récurrente est quel doit être le bon nombre de mots dans les articles ?

Écrire de longs articles, à quoi ça sert ?

Bien évidemment, le meilleur ami des articles de plus de 1500 mots c’est Google ! Et autant dire qu’il a du poids… Plus un article est long, plus il est apprécié pour le SEO car il contient forcément beaucoup plus de mots-clés et une longue traîne plus conséquente. Les articles de moins de 300 mots ne seront pas référencés de la même manière que les articles qui comptent 1500 ou 2000 mots. Mais les articles imposants en nombre de mots seront également bénéfiques pour l’audience qui appréciera qu’un sujet de fond soit traité complètement, et peut-être sous différents angles…

Alors articles longs ou articles courts ?

L’explosion des lecteurs sur mobile et leur facilité de zapping n’arrangent rien à l’affaire car ils sont beaucoup moins enclins à lire de longs articles sauf (oui, vous avez toujours une chance…) si le contenu les accroche. Les études montrent que les lecteurs sur mobile comme les internautes n’hésitent pas ou plutôt n’hésitent plus à lire plus de contenu lorsque celui-ci les intéresse vraiment. Enfin, il faut savoir qu’un lecteur commence à décrocher du contenu de ce qu’il lit au bout de 7 minutes selon un sondage réalisé par Médium.
Et il faut leur donner des points d’accroche
La première impression de l’article est cruciale. Avant même de lire l’article, le lecteur lit le titre, lequel doit être cohérent avec le texte présent dans l’article et y contenir les mots clefs que vous allez utiliser. Il doit également être court pour être affiché en entier dans les moteurs de recherche et accrocheur. D’ailleurs, parmi les articles les mieux référencés dans Google (version anglaise), il y a les fameux « How to », c’est-à-dire « Comment ». Vous comprenez donc que l’optimisation d’un article pour un bon référencement naturel par les moteurs de recherche (SEO) démarre par les premiers mots que vous allez rédiger.
Le plus important est de retenir que même si votre article contient 2000 mots mais qu’il est structuré avec des titres et des sous-titres mais aussi une mise en page agréable (et pas monotone) avec des visuels qui accrochent le regard, votre article sera consulté et lu jusqu’au bout !

La qualité prime sur la quantité

Même si les articles longs peuvent vous apporter plus en terme de référencement naturel dans les résultats de recherche de Google, il est inutile de délayer s’il n’y a pas lieu de le faire. Écrivez vos articles en y mettant l’ensemble de vos idées, vous pourrez ensuite les étoffer d’exemples et de remarques personnelles mais si tout votre contenu y est et que votre article fait 500 mots, alors mieux vaut un bon article de 500 mots qu’un article répétitif et sans intérêt de 2000 mots ! Il faut penser aux lecteurs et à ce qu’ils peuvent ressentir : perte de temps pour eux, perte de crédibilité pour l’auteur de l’article.

Anne V. BESNARD

Share
1 Comment
  • Fassar
    9 décembre 2016 at 21 h 42 min

    J’aime la conclusion de votre article: “La qualité prime sur la quantité”…
    Si je suis venu sur votre site, c’est parce que justement j’écris souvent des articles courts entre 300 et 500 mots.
    Au début, j’écrivais de longs articles mais je n’ai pas pu maintenir le rythme. En plus, il m’arrivait de faire TIRER en longueur juste pour le référencement (bavardages inutiles, etc.). Voilà pourquoi j’ai opté pour des articles plus courts en général. Et si possible, j’en créerais de très longs ensuite…

Post a Comment