Le choix du nom de domaine d’un site internet est une étape obligatoire. Ce choix est très important et ne doit pas être pris à la légère. Le nom de domaine représente l’adresse de votre site web. Il doit par conséquent correspondre à votre entreprise et à son domaine d’activité.

Vous pouvez par exemple opter pour le nom de votre entreprise, ou encore ajouter à la fin, un mot désignant votre activité :
– valic.fr représente le nom commercial de mon entreprise, il a initialement été réservé pour l’activité principale de l’entreprise : la création et le référencement de sites internet.
– valic-informatique.fr est un autre de mes sites internet, relié à la même entreprise, mais désignant une seconde activité plus tournée vers le matériel informatique. (Cette activité est d’ailleurs en suspens actuellement).

Réserver plutôt qu’acheter ?

On parle généralement de « Réserver un nom de domaine » pour la simple et bonne raison que son achat est impossible. Vous devez donc louer votre nom de domaine et payer une redevance annuelle pour pouvoir continuer à l’utiliser. Heureusement, son coût n’est pas élevé, puisqu’il faut généralement compter entre 3 et 30€ par an, avec une moyenne de 10€ pour l’année sur les extensions les plus courantes (.com / .fr). Une fois votre nom de domaine réservé auprès d’un « registar » (Gandi, OVH …), ce dernier doit être lié à votre hébergement.

La plupart du temps, lorsque vous commandez un hébergement, votre hébergeur vous propose automatiquement de réserver votre nom de domaine. Dans ce cas de figure, votre nom de domaine est automatiquement lié à votre hébergement. Si vous n’êtes pas à l’aise avec tout cela, je vous conseille fortement de passer par votre hébergeur pour réserver votre nom de domaine.

Quel nom de domaine choisir ?

Comme expliqué plus haut, votre nom d’entreprise ou votre activité peuvent être un excellent choix de nom de domaine. Cependant, il faut garder à l’esprit que le référencement de votre site commence à ce moment-là. Même si l’impact n’est pas aussi grand que certains veulent le faire croire, un nom de domaine bien choisi est un plus pour le positionnement de votre site sur les moteurs de recherche. Pour être certain de ne pas se tromper, il faut comprendre comment fonctionne un moteur de recherche.

Je vais reprendre l’exemple de mon site sur la maintenance du matériel informatique :
valic-informatique.fr

Pourquoi ce choix et pas www.valicinformatique.fr par exemple ? Tout simplement par ce que le « – » est compris par les moteurs de recherche comme étant un équivalent à la touche « espace ». Google comprend par exemple « Valic » ET « Informatique ». Or, le moteur de recherche connaît le mot « informatique » et sait à quoi il est lié. Cela va donc l’aider à comprendre la thématique de mon site.

Par contre, si je n’avais pas ajouté le tiret, Google aurait pris l’ensemble comme étant un seul mot : « valicinformatique ». Dans ce cas de figure, il n’aurait pas compris le mot et je n’aurais pas eu ce petit plus au niveau du référencement.
Enfin, dernier conseil, essayez de choisir un nom de domaine relativement court afin qu’il soit facilement mémorisable par l’utilisateur et facile à taper. Évitez donc d’enchaîner les tirets, le bourrage de mots clés, l’utilisation d’accents ou encore des caractères spéciaux.

Quelle extension choisir ?

Il existe de nombreuses extensions de noms de domaines. Il est même maintenant possible choisir son extension en fonction de la localisation géographique (.paris) ou de son activité (.hotel ou encore .immo).

  • Les plus connues et plus utilisées restent les trois suivantes :
    Le .fr : C’est l’extension du web francophone. Ce dernier est à choisir si vous ne ciblez qu’une cible française, car elle aura tendance à mieux ressortir sur les requêtes effectuées depuis la France
  • Le .com : C’est tout simplement l’extension la plus utilisée dans le monde puisqu’elle est internationale ! Si le .fr est meilleur pour le marché français, le .com est à utiliser si votre cible n’est pas uniquement française. Un .fr aura du mal à ressortir sur des recherches d’un autre pays.
  • Le .net : l’extension .net à un peu le même fonctionnement que le .com, mais est moins utilisée. D’autres choix peuvent être pris en compte, comme le .org, le .biz ou encore le .eu pour ne citer qu’eux !

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour ne pas vous tromper dans le choix de votre nom de domaine.

Pour ne plus rater d’articles, inscrivez vous à notre newsletter :

[wysija_form id=”1″]